Vaincre le Mordor ! ou presque ! (2)


Ou comment monter une équipe pour vaincre le premier scénario « Passage dans la Forêt Noire » proposé par la boîte de base du jeu Le Seigneur des Anneaux JCE. Deuxième étape ! monter son groupe !


A l’entrée de la forêt Michel POULET est circonspect.
On lui a remis un message vaguement urgent du Roi Thranduil à remettre à une certaine Galadriel. Le plus gênant pour lui c’est qu’il se sent observé, observé par une multitude d’yeux, des yeux poilus !
Il est persuadé que l’aventure sera sanglante, collante et légèrement fastidieuse alors pour traverser ce bois il va lui falloir un groupe digne de ce nom !

Une version du deck décrit ci-dessous est disponible sur l’excellent RingDB ou le non moins excellent SDA JCE FR.

https://ringsdb.com/decklist/view/11478/beravordenethorlegolas-1.0

https://sdajce.fr/partage_deck/2388/

Démarrons tout naturellement par le choix des héros. Cette sélection va déterminer la menace initiale et la composition du groupe selon les sphères. Le deck va répondre à plusieurs nécessités, dans l’ordre :

  • Défendre
  • Détruire
  • Soigner
  • Quêter

Le héros capable d’encaisser est, selon Michel POULET : Denethor

Il possède une défense de 3 et une faible valeur de menace initiale. C’est bien là le seul intérêt du personnage dans ce cas car il propose une volonté trés basse et un nombre de point de vie limité le rend fragile. Sa capacité ne sera pas utile pour ce scénario car il devrait être occupé en permanence.

Le héros capable de produire des dégâts est Legolas

Avec 3 points de dégâts il accélère le nettoyage de la zone d’engagement. En réponse à la destruction d’un ennemi Legolas permet de placer 2 marqueurs sur la quête en cours (ou le lieu actif !), pour rappel (FAQ) :

Est-ce que l’effet de Legolas (BB5) place des marqueurs de progression sur le lieu actif, s’il y en a un ?
Oui. On place toujours les marqueurs de progression sur le lieu actif à la place de la quête, sauf si la capacité précise explicitement qu’il faut ignorer le lieu actif.

Le héro capable de quêter …. hum … comment dire … il n’y en aura pas pour cette fois. On va s’appuyer sur Beravor et quelques personnages du deck quand c’est possible. La menace va donc monter relativement vite et haut. il faudra gagner avant la limite de 50 points de menace. C’est la capacité (mais pas seulement) de Legolas qui nous permettra d’avancer et pour cela il faudra être prêt à défendre et attaquer par tous les moyens et un ennemi à la fois si possible. Beravor est une formidable machine à piocher. Elle est capable de tanker et produire quelques dégâts complémentaire pour achever la créature faisant face au groupe (son rôle peut varier d’une partie à une autre). Michel POULET l’apprécie particulièrement.


La menace s’élève donc à 27 et le deck sera composé de deux sphères : Connaissance et Tactique (les plus faibles d’esprit diront vert et rouge, héritage malheureux de la génération Power Ranger)

Listons maintenant les alliés sélectionnés pour l’aventure en commençant par l’essentiel :

Le Mineur des Monts du Fer qui est la meilleure réponse face à la menace la plus collante de l’aventure : Pris dans la Toile. Cette traitrise a pour objectif d’empêcher un héros d’agir à moins de payer 2 ressources : une fortune ! J’ai tendance à faire un mulligan afin que cette carte soit dans ma main rapidement. Pour m’aider à piocher cette carte il est possible de s’appuyer sur Beravor mais aussi Gléowine. Il est conseillé de piocher en fin de tour pour éviter de subir les effets de À la Merci du Nécromancien inutilement.

Cette traitrise est d’ailleurs fatale pour l’allié suivant Henamarth Chantrivière. Il est désigné pour sa capacité, connaître les menaces à venir est essentiel afin d’anticiper son prochain début de tour.

Les héros vont être bousculés et prendre des dommages, le soin apporté par les Filles de la Nimrodel est donc indispensable. Il faudra déclencher l’action en fin de tour pour la même raison que celle citée plus haut, avec un seul point de vie cet allié est trés fragile. Le reste du deck sera utile pour quêter et faire des dégâts (en assistant Legolas) le moment venu.

Enfin l’allié qu’il est inutile de présenter et qui donne un sacré coup de pouce au groupe : Gandalf.

Vous avez un nuisible dans la zone de cheminement ?
Vous avez un nain un peu bruyant dans le groupe ?
Besoin de perspective et d’oxygène ?
La prestation est un peu chère avec ces 5 ressources mais ça vaut toujours le coup. Il peut quêter, défendre ou détruire selon votre besoin.

Enfin les alliés venant compléter le deck :

  • Forgeron d’Erebor : capable de quêter ou défendre (la capacité n’est pas utile ou situationnelle).
  • Lancier Gondorien : un sacrifice capable de laisser un souvenir sympa à son bourreau.
  • Archer à Cheval et Vétéran à la Hache : pour assister Legolas dans les combats et ainsi avancer dans la quête.

Quatre attachements pour appuyer la stratégie. Legolas est le seul héros tactique, le Cor du Gondor va produire de la ressource pour aller plus vite, difficile à faire dans ce scénario, le cor devant être obtenu tôt dans la partie. Le cor peut être défaussé pour déclencher l’effet du Protecteur de la Lórien et être récupéré par le Forgeron d’Erebor

La Lame de Gondolin va elle, en l’attribuant à Legolas, renforcer la stratégie tout en améliorant les attaques contre les orques (trés présents dans ce scénario) et enfin l’attachement Danger de la Forêt donne un zeste de contrôle si vous êtes débordé en zone d’engagement.

Finalisons le deck avec 3 événements Tactiques à faible coût (avec un seul héros tactique la ressource est rare) :

  • Coup Rapide afin d’achever une créature du premier coup (spécifiquement les Orques de Dol Guldur que Legolas peut abattre en une attaque).
  • Feinte qui contrôle et temporise l’attaque d’un ennemi.
  • Maîtrise des Armes qui renforce (au choix) un défenseur ou un attaquant.

Le deck s’achève avec deux éventements Connaissance la Ruse de Radagast et
les Chemins Secrets. Ces événements sont voués à contrôler la zone de cheminement car la menace générée par le groupe peut monter trés vite.

Ainsi s’achève cet article concernant cette proposition pour vaincre le premier scénario. La victoire n’est jamais assurée dans ce jeu, il faudra tenter d’obtenir une première main favorable avec, par exemple, un Mineur des Monts du Fer et un Cor du Gondor.

Avertissement :
Ce site web n’est pas produit, validé, supporté ou affilié avec Fantasy Flight Games. La Terre du Milieu, Le Seigneur des Anneaux, et les personnages, événements, objets et lieux qui s’y trouvent sont des marques déposées de The Saul Zaentz Company d/b/a Middle-earth Enterprises et sont utilisés sous licence par Fantasy Flight Games. Fantasy Flight Games, le logo FFG, Living Card Game, LCG et le logo LCG sont ® de Fantasy Flight Publishing, Inc. Tous droits réservés à leurs propriétaires respectifs.

Je ne possède aucune des œuvres présentées sur ce site. Soutenez les artistes originaux.

Les images des cartes proviennent de http://www.sdajce.net/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.