Une journée sans fin (1)


Une analyse et une description des menaces errantes dans le troisième scénario de la campagne La Nuit de la Zélatrice : Le Dévoreur du Dessous. Un cheminement commenté et argumenté à travers les différentes étapes de la progression des investigateurs. Le scénario fait appel aux decks proposés dans l’article « Ceci est une histoire vraie« .


Daisy fixait Roland sur le pont.

Il lui tournait le dos et la tension était particulièrement palpable, elle électrisait désormais tous ses muscles, la peur l’envahissait et il mobilisait toute sa concentration pour refouler son appréhension.
Les maigres informations collectées les avaient mené ici, sur ce pont, devant ce bois, et leur mission consistait maintenant à stopper ce rituel, coûte que coûte.


L’enjeu avait dépassé le simple cadre de leur propre existence, une horreur devait surgir de ce bois et elle chercherait à assouvir sa vengeance.

La mâchoire crispée Roland avançait en tenant fermement sa machette, le regard plongé à travers les arbres formant ce bois.

Daisy : « Je suis heureuse que tu prennes enfin tout cela au sérieux »

Roland : « Il n’en a jamais été autrement, mais cette fois, c’est terminé »

Roland, déterminé, fit le premier pas sans se retourner.

La suite de cet article dévoile librement des éléments de l’intrigue. Si vous souhaitez, dans un premier temps, découvrir cette aventure par vous même, ne lisez pas la suite ! pauvres fous !

Faisons les comptes :

  • Minuit a sonné.
  • Quatre Cultistes sont interrogés : Ruth Turner, Peter Warren, Drew « l’Homme-Loup » et Le Chasseur Masqué.
  • Deux Cultistes se sont enfuis.
  • Les investigateurs ont accumulé 8 points d’expérience, additionnés au 2 points restants, les investigateurs peuvent dépenser 10 points d’expériences.
  • Roland dépense quatre points d’expérience pour remplacer les deux exemplaires de Preuve ! par l’Insigne de Police – il reste six points d’expérience.
  • Daisy dépense deux points d’expérience pour remplacer deux exemplaires de la Loupe par l’Étude des Arcanes.
  • Daisy dépense deux points d’expérience pour remplacer deux exemplaires du Dr. Milan Christopher par le Saint Rosaire.
  • Daisy dépense deux points d’expérience pour remplacer deux exemplaires du Documentaliste par Flétrissement.
  • Daisy dépense deux points d’expérience pour remplacer deux exemplaires de Déduction par Lumière Aveuglante – il reste deux points d’expérience.
  • Daisy intégrera Lita CHANTLER donc son deck.

L’article s’articule autour de deux axes : La stratégie de Michel POULET, les menaces du scénario.

La stratégie de Michel POULET

En commençant l’aventure dans le Chemin Principal les investigateurs démarrent (souvent) avec quatre handicaps importants :

  • Une ou plusieurs fatalités sur l’intrigue.
  • Une Main réduite (amputée de deux cartes).
  • Un Set de Rencontre aléatoire mélangé dans le deck de rencontre.
  • Un pion Chaos supplémentaire.

Il faudra donc collecter des indices rapidement tout en gérant/éliminant les différentes menaces du scénario.

Le Chemin Principal est connecté à quatre lieux tirés et positionnés aléatoirement. Les investigateurs peuvent espérer trouver entre 6 et 8 indices disponibles dans les Bois d’Arkham. Certains étant connectés directement ensemble, les trajets seront parfois simplifiés mais également propices à la fuite.

Première difficulté : Les lieux nécessitent des compétences diverses et variées lors des enquêtes, le haut niveau d’Intelligence de Daisy ne sera plus suffisant pour passer, dans un timing acceptable, le premier Acte qui impose six indices pour avancer (dans notre configuration).

Le passage du premier Acte se conclura par l’apparition des Cultistes enfuis et la mise en place du Site Rituel. Les investigateurs devront être préparés pour s’évader vers le Site Rituel (ou activer une option alternative propre à chaque Cultiste afin de s’en débarrasser), par chance les Cultistes ne possèdent pas le trait Chasseur, ils resteront bien sagement dans le Chemin Principal en cas de réussite.

Enfin les investigateurs devront gagner des indices et les dépenser pour remporter la victoire. Prise l’une après l’autre les conditions semblent relativement simples à résoudre, c’est malheureusement sans compter sur :

  • Un timing très court car les fatalités vont pleuvoir.
  • Un deck rencontre très agressif et un set rencontre aléatoire encore plus agressif.
  • Umôrdhoth : un ennemi Massif qui engage tous les investigateurs et frappe fort.
  • Une intrigue 2a qui augmente les capacités d’attaque et d’évasion des ennemis.
  • Une intrigue 2b qui impose un test de Volonté de difficulté 6 sous peine de recevoir une Faiblesse de Base.
  • Une intrigue 3a qui ne donne aucun autre choix que de combattre le Grand Ancien ou périr.

Michel POULET est un gentleman – l’option consistant à sacrifier Lita CHANTLER n’est pas envisageable – quelque soit le niveau de folie de cette dernière.

Michel POULET a une autre stratégie en tête, connue et simpliste (en fait non) :
les investigateurs vont attendre dans le Chemin Principal que le Grand Ancien se réveille pour lui en mettre plein la gueule. Le défi n’est pas simple et nécessite un tirage spécifique pour l’affronter .

Roland et Daisy vont accumuler des armes et des soutiens dans l’espoir de terrasser le Monstre et prétendre gérer les menaces du scénarios plus sereinement pour à la fin combattre ensemble afin de remporter la victoire.

Roland devra, dans ce cas de figure, posséder :

  • La Machette.
  • Si possible l’une des armes à munition.
  • L’Entrainement Physique.
  • L’Esquive (les deux si possible).
  • Le Coup Vicieux (les deux obligatoirement).
  • L’Insigne de Police

Le reste doit se composer de cartes capables d’augmenter la valeur Lutte de Roland.

Quand à elle, Daisy, qui a déjà modifié son deck en conséquence devra aligner :

  • Lita CHANTLER.
  • Flétrissement.
  • Étude des Arcanes.
  • Le Saint Rosaire.

Lumière Aveuglante et Le Pouvoir de l’Espoir peuvent jouer un rôle important en générant de précieux dégâts.

Le démarrage de l’aventure n’impose pas une Main exemplaire, au contraire, elle est vouée à être défaussée alors il est préférable de défausser des cartes mortes. Michel POULET préfère déclencher un Mulligan pour obtenir une Main encore plus minable.

Ensuite il faut alterner :

  • Pioche.
  • Gain de ressource.
  • Pose de soutien.

tout en affrontant le deck de rencontre et en préservant les cartes augmentant la Volonté pour réussir les nombreux tests présents dans ce scénario.
Les ressources doivent être stockées pour générer selon le besoin de la Volonté ou de la Lutte.
L’Insigne de Police de Roland peut s’avérer utile pour augmenter les chances de l’un ou l’autre (au choix) en donnant deux actions supplémentaires dans le cas d’une situation critique ou du combat final.

Lorsqu’il apparaitra, Umôrdhoth, frappera le premier et ensuite les investigateurs auront un round pour en finir avec lui, il peut parfois être possible de gérer un round de plus en sacrifiant des alliés, en jouant l’Esquive ou en encaissant les dommages (tout dépendra de l’état dans lequel les investigateurs se présenteront devant ce rendez-vous final.

La partie sera épique. et Michel POULET compte bien y retourner pour affronter le scénarios avec les prochains investigateurs disponibles et un deck plus adapté.


Les menaces du scénario

Le scénario est extrêmement difficile et dire qu’on l’a réussi du premier coup est un pur mensonge ou inconscience partielle – Michel POULET va classer l’article dans la catégorie Challenge car il y reviendra certainement plus tard.

Commençons par le set aléatoire déterminé et intégré au deck rencontre :

  • Agents de Yog- Sothoth.
  • Agents de Shub-Niggurath.
  • Agents de Cthulhu.
  • Agents d’Hastur.

Sans entrer dans les détails ces sets sont composés d’Ennemis puissants – d’une vitalité au dessus de la moyenne, des réactions handicapantes, de la défausse de carte, des caractéristiques réduites ou des points d’horreur subit – par exemple Le Sombre Rejeton Acharné est particulièrement gênant et vous fera quitter les lieux rapidement si vous n’êtes pas prêt – espérons que tous les indices auront été collectés dans cette partie du bois.

Chaque carte peut devenir synonyme d’un échec immédiat et d’un arrêt brutal de l’aventure. Lita CHANTLER est tout de même un grand soutien dans ces rencontres car elle permettra de détruire la plupart des créatures (avec le trait Monstre)en une seule action – elle sera cependant moins efficace contre Umôrdhoth qui ne possède pas ce trait.

La Volonté des investigateurs sera donc mise à rude épreuve.

Le set Le Dévoreur du Dessous se compose des différents lieux du scénario. Chaque lieu fait appel à une caractéristique précise selon le contexte.

Très thématique il faut tout de même un ou plusieurs investigateurs plutôt équilibrés, ce qui n’est pas le cas dans notre situation. Nous y trouvons également Umôrdhoth égal à lui-même et une puissante traitrise : la Colère d’Umôrdhoth plutôt délicate en début de partie car elle peut causer votre perte si n’avez pas assez de carte en Main pour la résoudre en cas d’échec.

Nous connaissons bien le set Antiques Fléaux qui accélère le passage des intrigues. Le temps sera donc compté. Répandre la Peur, fidèle à sa réputation, vous blessera et vous ralentira.

Les sets Les Goules et Sombre Culte, toujours bien dans le thème, viennent agrémenter les bois de plusieurs ennemis, plutôt faible, mais qui occupent une action précieuse ou plusieurs pour les investigateurs qui n’ont pas de temps à perdre. Il sera difficile de gérer les Cultistes que nous placeront dans des lieux vides, les investigateurs n’ayant prévu de se déplacer. Les fatalités ajouteront donc une pression particulière sur le scénario.

Enfin Le set Les Goules est toujours accompagnés des traitrises contraignantes déjà vu dans le premier scénario.


Un scénario rapide à jouer, très rapide, car les investigateurs vont mourir vite.

Si vous le souhaitez, l’expérience accumulée lors des scénarios précédents peut être aussi dépensée dans des soutiens capables d’augmenter la santé et la santé mentale, l’offre est tout de même assez faible. Enfin Il vous faudra de la chance au tirage, forcer cette chance avec la pioche. La partie s’articulera donc autour d’un savant dosage entre collecter des ressources, jouer des soutiens, piocher et répondre au deck de rencontre.

Bon jeu !

Avertissement :
Ce site web n’est pas produit, validé, supporté ou affilié avec Fantasy Flight Games.
2017 Fantasy Flight Games. Fantasy Flight Supply est TM de Fantasy Flight Games.
Arkham Horror, Fantasy Flight Games, le logo de FFG, LCG et le logo de LCG sont ® de Fantasy Flight Games.

Je ne possède aucune des œuvres présentées sur ce site. Soutenez les artistes originaux

Les images des cartes proviennent de arkhamdb.fr.cr

Les images du deck joueur sont gracieusement mises à disposition par Shep.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.