Prison Break (1)


Ou comment monter une équipe composée de deux groupes de héros pour vaincre le dernier scénario « Évasion de Dol Guldur » proposé par la boîte de base du jeu Le Seigneur des Anneaux JCE. Première étape ! comprendre et anticiper les menaces !


Glóin, injustement prisonnier dans un cachot du donjon de Dol Guldur, est accusé par le Nécromancien d’être beaucoup trop large pour sa taille. Afin de contrecarrer les plans du maître de la terreur, visant à le transformer en porte gobelet, les héros décident de risquer leurs vies pour le faire évader de prison.

Vous pensiez avoir morflé dans le scénario précédent. Cette aventure va vous faire regretter votre achat et vous prononcerez ces mots à peu près dans cet ordre : « Non mais c’est débile ou quoi ? ».

Deux boîtes de base et deux decks pour tenter de remporter la victoire sur cette aventure. Un scénario délicat pour lequel nous allons prendre quelques libertés :

  • Le prisonnier est déterminé avant la partie et non aléatoirement (ce sera Glóin).
  • Le tirage initial doit être favorable (commencer avec un Rejeton d’Ungoliant et un Chef Ufthak rend l’aventure bien plus complexe et encore plus débile).

Alors à quoi faut-il s’attendre ?

Lors de la mise en place un Nazgûl de Dol Guldur fait déjà son apparition en planant, menaçant, au dessus du groupe.

Le groupe va devoir récupérer trois Objectifs pour passer les différentes quêtes. Cette récupération minutieuse implique plusieurs contraintes, notamment concernant la validation des différentes quêtes. En effet la Quête 1b nécessitera l’obtention d’un Objectif quant à la Quête 2b les héros devront gagner tous les Objectifs (pour un total de trois Objectifs) afin de valider les conditions de passage vers la Quête 3a.

Les Objectifs sont des attachements avec le mot-clé Protégé, ils vont donc recevoir une carte du deck de rencontre chacun – cette partie est déterminante pour la suite.

Les Objectifs possèdent également le mot-clé Restreint, un héros ne pourra pas avoir plus de deux attachements avec ce mot-clé, il faudra alors faire un choix.

Lors de la récupération d’un Objectif le groupe devra hausser son niveau de menace de deux points.

Enfin les Objectifs possèdent un effet, très thématique, qui pénalisera le porteur et par extension le groupe :

  • L’Objectif limitera le porteur dans ses actions (La Carte de Gandalf, placée entre les mains d’un héros qui ne peut ni attaquer ni défendre).
  • L’Objectif augmentera régulièrement votre menace (La Torche du Donjon est voyante dans l’obscurité).
  • L’Objectif blessera le porteur (La Clé de l’Ombre est imprégnée d’une magie noire néfaste pour son détenteur).

Il faudra donc choisir le porteur avec soin, au moins pour deux des trois Objectifs. Ensuite le héros capturé devient inutilisable pour la première partie de l’aventure, incapable de collecter des ressources et d’interagir avec le groupe. Finalement, et ce n’est pas anecdotique, une seule carte Allié peut être jouée par tour pour les deux groupes !

Réjouissant ?

Tout ça c’est sans compter sur les différents sets composants le scénario :

  • Orques de Dol Guldur
  • Araignées de la Forêt Noire
  • Évasion de Dol Guldur

Les aventuriers ont déjà traversé la Forêt Noire et voyagé sur l’Anduin, ils connaissent ces menaces par cœur. Ce scénario concentre les ennemis les plus difficile et les héros seront souvent seuls pour gérer ces menaces. Le challenge sera conséquent et relevé.

Le set Orques de Dol Guldur se compose d’ennemis coriaces qui ne devront pas rester dans votre zone de menace trop longtemps sous peine d’un échec cuisant. Votre menace étant difficilement gérable et ajustable, car elle grimpera rapidement, les Orques seront rapidement sur vous avec, par exemple, le Maître des Bêtes de Dol Guldur et ses deux cartes Ombres en phase de combat ou le Chef Ufthak qui augmente sa puissance après chaque attaque. Précisons que le Chef Ufthak ne gagne la ressource qu’à la suite de la résolution de l’attaque, il bénéficiera donc d’un bonus qu’à partir de l’attaque suivante et , de fait, deviendra un adversaire redoutable au fil des tours.

Les biens nommés Orques de Dol Guldur ne seront pas les plus difficiles à combattre mais il nécessiteront tout de même une certaine préparation pour encaisser les dégâts produits par l’effet Une fois révélé. Avec six ennemis dans le deck les combats seront réguliers.

Enfin deux traitrises dont À la Merci du Nécromancien en trois exemplaires et deux lieux contraignants. À la Merci du Nécromancien reste la menace à surveiller bien que cette fois, et avec deux groupes (pour un total de six héros), la difficulté sera moindre. Le groupe devra tout de même être adapté pour répondre à ces dégâts directs (événement pour contrer ou soigner).

Le set des Araignées de la Forêt Noire vient renforcer la présence des ennemis dans la zone de menace mais propose aussi des lieux oppressants. Seul La Grande Toile de la Forêt peut paraître rafraichissante dans ce condensé de contraintes (tous sets réunis) qui consistent à ajouter des menaces dans la zone de cheminement en piochant dans le deck de rencontre, en vous faisant défausser des cartes, en vous empêchant de piocher ou tout simplement en augmentant le niveau de menace de la zone de cheminement de manière trop importante.

Vous pourrez tout de même tenter le hasard avec le lieu Montagnes de la Forêt Noire pour espérer bénéficier d’un avantage en cas d’exploration mais garde à ne pas provoquer un Vrombicornes qui signifieront certainement la perte d’un héros dans le cas d’un engagement forcé, son effet d’Ombre est également particulièrement pénible.

Dans ce set vous ajoutez quatre ennemis supplémentaires au total des menaces présentes dont le terrible Rejeton d’Ungoliant. Attention à la traitrise, parfaitement gérable, Pris dans la Toile que vous devrez anticiper car, n’ayant que peu d’Allié, la capacité de vos héros à agir est primordiale et vos ressources indispensable. Les deux premières quêtes imposant la pose d’un seul Allié par tour, cette traitrise vient encore ralentir le rythme.

Les nouveautés résident dans le dernier set Évasion de Dol Guldur. Des ennemis et surtout le Geôlier des Cachots qui symbolise l’échec de la mission potentiel dans les premières minutes du scénario.

En effet, si la réaction forcée n’est pas gérée, un Objectif sera inséré dans le deck de rencontre et cela augmentera considérablement la difficulté du scénario. Il faudra donc être prêt à l’affronter car vous ne souhaiterez pas le voir dans la zone de cheminement indéfiniment.

Notez également que si, par malheur, un Objectif protégé devait retourner dans le deck de rencontre, la carte protégeant l’Objectif, quant à elle, resterait dans la zone de cheminement.

Cet adversaire est également un combattant digne de ce nom qu’il ne sera pas simple de défaire. Avec le Garde de la Caverne, ils composent l’essentiel des forces du set, soit quatre ennemis. Le Garde de la Caverne est un faible assaillant mais sous forme de carte Ombre il pourrait vous retarder en renvoyant un Objectif dans la zone de cheminement, et dans ce cas l’Objectif ayant le mot-clé Protégé vous devrez le résoudre et piocher dans le deck de rencontre.

Le set propose deux lieux, le premier, Cavernes Sans Fin, doté d’une faible menace mais provoque un Renfort et déclenche l’effet Maudit (hausse de la menace des aventuriers). La Porte de la Tour, le second lieu, propose une mécanique particulière car en voyageant vers cette destination chaque joueur place la première carte de son deck face cachée devant lui, comme si cette carte l’avait engagé au combat depuis la zone de cheminement.

Cette carte, face cachée, ne possèdent aucun trait et si vous souhaitez la renvoyer dans la zone de cheminement elle est défaussée à la place dans la pile de défausse de son propriétaire. On retrouvera cette mécanique lors de la dernière phase avec la Quête 3b.

Enfin deux traitrises, avec un effet mineur (en comparaison avec le reste), dont Les Chaînes en Fer qui ralentiront encore davantage votre progression – à noter qu’un effet impliquant une recherche dans le deck joueur n’a pas d’influence sur cette traîtrise, la contrainte n’est située que sur des effets de pioches.

Enfin ce set est composé d’un ennemi qui reste hors jeu jusqu’à la libération du prisonnier : Le Nazgûl de Dol Guldur qui se déplacera dans la zone de cheminement par un effet forcé. C’est un adversaire sérieux qu’il faudra combattre car aucun attachement ne peut lui être affecté et ainsi le contenir (comme le Danger de la Forêt par exemple). Lorsqu’un effet ombre est attribué au Nazgûl de Dol Guldur vous devrez défausser un personnage (puissant ?). Heureusement en contrant cet effet d’ombre vous contrez la réaction forcée car l’effet d’ombre n’est pas résolu.


Une aventure épique nous attend, elle n’est pas insurmontable avec la composition que Michel POULET proposera dans son prochain article mais le taux de réussite est faible. Comme souvent il faut avoir un peu de chance au tirage mais c’est tout de même un scénario qui va rejoindre la catégorie Challenge pour nous permettre d’y revenir plus tard, avec une offre de carte joueur plus conséquente et un deck solo. Le scénario regroupe tout de même quinze ennemis plutôt puissants et le parcours est plutôt technique : concentration maximum ! Bonne chance !

Avertissement :
Ce site web n’est pas produit, validé, supporté ou affilié avec Fantasy Flight Games. La Terre du Milieu, Le Seigneur des Anneaux, et les personnages, événements, objets et lieux qui s’y trouvent sont des marques déposées de The Saul Zaentz Company d/b/a Middle-earth Enterprises et sont utilisés sous licence par Fantasy Flight Games. Fantasy Flight Games, le logo FFG, Living Card Game, LCG et le logo LCG sont ® de Fantasy Flight Publishing, Inc. Tous droits réservés à leurs propriétaires respectifs.

Je ne possède aucune des œuvres présentées sur ce site. Soutenez les artistes originaux.

Les images des cartes proviennent de http://www.sdajce.net/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.